Inception : la réalité, quelle réalité ?

Dans la première partie de cette série d’articles, j’aimais bien l’idée que la réalité ne soit pas montrée dans le film, que Cobb soit toujours « dans les limbes », mais quid de Mal, alors ?

Cobb propose qu’elle ai fait le saut de trop, ils semblent en désaccord sur quel niveau est vraiment réel. Pour l’un comme pour l’autre, se tromper serait lourd de conséquences : si Mal a tort, c’est la mort ; si Cobb a tort, c’est les limbes à perpétuité. Pourtant, chacun est animé d’une certitude à toute épreuve.

D’où vient cette certitude ? C’est cette ligne de réflexion qui m’a amenée à cette deuxième idée: la réalité de Mal, c’est celle où elle saute par la fenêtre. Cobb l’a rencontrée dans cette réalité là mais, lui, vient d’une réalité extérieure. Dans cette hypothèse, ils ne sont pas en désaccord sur la hiérarchie des réalités, tous les deux savent qu’il y a une autre réalité au dessus, mais ils sont en désaccord sur ce qui se produira s’ils tentent le saut. Cobb est sûr que née ici, elle mourra ici. Mal est certaine que Cobb peut la ramener dans sa réalité à lui et qu’ils pourraient alors, enfin, après avoir partagé des vies imaginaires, partager la réalité.

Alors, j’en conviens, cette explication, comme la précédente ne colle pas tout à fait au film. Toutefois, les perspectives ouvertes sont fascinantes. Deux personnages qui viennent de réalités différentes, ça n’est pas si rare dans les contes de fée, on pense à Peter Pan, à Alice. Chacun finit généralement par retourner dans sa réalité et ça ne va pas plus loin. Là, une fois sur ce toboggan, une fois que l’idée s’est insinuée, on ne peut plus l’arrêter : et s’il n’y avait pas une mais une multitude de réalité… Et si elles étaient poreuses ?

COBB

There’s something you have to understand about me. About inception. You see, an idea is like a virus…

Cobb leads her out of the lift…

INT. PENTHOUSE (LIMBO) – CONTINUOUS

Cobb and Ariadne step off the lift and into the incongruous interior of a craftsman house. They cautiously move down the corridor towards the back of the house…

COBB

Resilient…

(turns to Ariadne)

Highly contagious, and an idea can grow. The smallest seed of an idea can grow to define or destroy your world…

Cobb is staring into the kitchen. Mal is sitting at the table, back to them, staring out at the porch- the TOWERS of Limbo stretching off behind it.

MAL

The smallest idea, such as… « Your world is not real. »